Pourquoi mettre en œuvre des actions pour l’occitan ?

Soutenir et promouvoir la langue et la culture occitanes, c’est permettre aux familles de redécouvrir leur territoire, son histoire, ses noms de lieux, son accent et ses codes. C’est une nouvelle façon de faire des connaissances, de partager la même culture, des savoir-faire, la manière de vivre.

 

C’est également le moyen de promouvoir les valeurs qui ont construit leur environnement local et de renforcer leur lien affectif avec celui-ci. C’est le moyen de créer des dynamiques associatives, créatrices de lien social intergénérationnel.

 

L’occitan permet d’éveiller la curiosité à l’altérité et à la diversité des modes d’expression.

Connaître l’occitan, facilite par ailleurs l’apprentissage de nouvelles langues. Il permet de communiquer avec le monde latin de l’Italie jusqu’à l’Amérique du Sud en portant des valeurs universelles et actuelles, basées sur la solidarité et la tolérance. Il permet ainsi de mieux appréhender les échanges culturels, avec le monde entier et plus étroitement avec le monde latin. Il donne au territoire, une culture à partager avec la planète entière.

L’occitan, c’est bien plus qu’une langue, c’est une ouverture d’esprit pour toute la famille.

L’occitan ça me parle, ça se parle.

Apprendre, transmettre, pratiquer. Ce sont les trois piliers indispensables au déploiement de la langue occitane sur un territoire.
Le point sur les actions que l’OPLO souhaite mettre en œuvre pour soutenir ce déploiement.

Soutenir l’apprentissage :
Pour soutenir l’apprentissage de l’occitan, l’OPLO cible d’abord le monde de l’enseignement afin d’assurer sa transmission en particulier auprès des jeunes générations et assurer un avenir à la langue.

Connaître
Grâce à un observatoire de la langue occitane, l’office public de la langue occitane centralise, diffuse, organise les informations relatives  à l’état de la transmission, de la pratique de la langue (notamment les lieux d’enseignement et de socialisation).

L’OPLO élabore des bases de données et des outils cartographiques permettant d’identifier les zones et les modalités d’apprentissage. Grâce à cet observatoire, l’Office analyse précisément l’évolution des effectifs  d’élèves et anticipe les besoins en termes d’ouvertures de classe.

Repère : L’observatoire public de l’OPLO donne depuis fin 2018 une visibilité accrue de l’offre d’enseignement pour l’ensemble des habitants du territoire

Assurer un lien avec la culture :
Des partenariats stratégiques sont aussi envisagés autour de l’observatoire de la langue occitane, afin d’assurer un lien avec les pratiques culturelles. Ce sera sans doute le cas avec l’établissement public de coopération culturelle Cirdòc-Inòc, amené à devenir l’organisme public référent en matière de politique culturelle qui doit voir le jour après la fusion du CIRDÒC et de l’Inòc.

Harmoniser les pratiques :
Traiter les territoires de façon équitable tout en tenant compte des spécificités de chacun, c’est un objectif de l’OPLO. Pour cela, l’outil interrégional met en œuvre une critérisation objective et partagée ,ainsi que  des modalités de subventionnement cohérentes à l’échelle interrégionale.

Repère : Une des principales fonctions de l’OPLO est le soutien financier pour des actions portées par des opérateurs associatifs, privés ou publics, œuvrant dans la politique linguistique.

Office public de la langue occitane

22, bd maréchal juin
31406 Toulouse cedex 9

Tel 05 82 60 02 80