Comment se transmet l’occitan via l’école ?

L'enseignement de l'occitan dès le plus jeune âge.

L’enseignement : un levier incontournable  de déploiement de la langue.

De l’école maternelle, en passant par le secondaire et jusqu’à l’université ; pour les enfants ou pour les adultes, les modalités d’enseignement et de transmission de l’occitan sont multiples.

Une langue qui vit c’est avant tout une langue qui se transmet !  C’est pourquoi l’OPLO  s’implique fortement dans la valorisation et la transmission de la langue et de la culture occitanes, par la sphère de l’enseignement.

A l’école : de l’initiation à la classe bilingue

Dès l’école primaire, plusieurs modalités d’enseignement sont proposées :

  • l’enseignement bilingue dit immersif qui prévoit un enseignement des différentes disciplines principalement en occitan. Cet enseignement est aujourd’hui dispensé dans le réseau des écoles associatives Calandreta et également à titre expérimental dans les écoles bilingues publiques.
  • l’enseignement bilingue dit à parité horaire. C’est aujourd’hui le mode d’enseignement le plus répandu. Il est dispensé dans les écoles bilingues publiques.
  • l’enseignement renforcé. Il s’agit d’un module de trois heures hebdomadaires. Cette modalité est plutôt réservée aux petites écoles où il n’est pas possible d’installer un enseignement bilingue. Il est particulièrement développé dans les départements des Pyrénées-Atlantiques.
  • l’enseignement sous forme d’initiation. Dispensé à hauteur de 45 mn par semaine, par un enseignant ou un intervenant extérieur, particulièrement développé dans les départements de l’Aveyron, des Hautes-Pyrénées, de Tarn-et-Garonne ainsi que dans le Gers et en Haute-Garonne.

Au collège : initiation, langue vivante, section langue régionale ou immersif

Au collège, les élèves ont accès à plusieurs formules, notamment en fonction de l’enseignement qu’ils ont suivi jusque là.

  • l’enseignement bilingue dit immersif. l’ensemble des matières à l’exception des autres langues sont enseignées en occitan. Cet enseignement est dispensé dans les quatre collèges Calandreta de Pau, Toulouse, Béziers-Maraussan et Montpellier.
  • la section langue occitane, combine l’enseignement de 2 heures hebdomadaires d’occitan et d’au moins 3 heures supplémentaires d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques (par exemple l’histoire-géographie). Cet enseignement est dispensé dans les collèges publics en continuité pédagogique des écoles bilingues. 
  • l’enseignement de langue vivante occitane. Permet l’enseignement de l’occitan à raison d’au moins 2 heures hebdomadaires. Il permet aux élèves de débuter l’occitan au collège. Un enseignement d’initiation peut également être proposé en classe de sixième (au maximum de deux heures, il s’adresse alors à toute la classe).

 

Au lycée : une langue de plus ou en immersif

Au lycée, les élèves ont le choix de poursuivre l’occitan de façon immersive, en section langue occitane ou de le choisir comme une 2nde ou une 3ème langue.

  • l’enseignement bilingue dit immersif. Toutes les matières sont enseignées principalement en occitan. Cet enseignement est dispensé au lycée associatif Calandreta de Montpellier.
  • l’enseignement en section langue occitane : l’occitan est enseigné à raison de 2 heures par semaine, avec un complément en occitan d’une autre discipline (par exemple l’histoire géographie), comme au Lycées Las Cases de Lavaur (81).
  • l’enseignement de langue vivante . Permet aux lycéens de choisir l’occitan comme une 2nde ou comme une 3ème langue, à raison de 2 heures d’enseignement minimum par semaine.

 

Office public de la langue occitane

22, bd maréchal juin
31406 Toulouse cedex 9

Tel 05 82 60 02 80