Chargé (e) de mission « langue occitane » (CDD)


Fiche de poste de catégorie A

L’Office Public de la Langue Occitane est un Groupement d’Intérêt Public composé des Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie ainsi que de l’État (ministère de la culture et de la communication et ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche). Sa mission est double : il s’agit à la fois de définir et de mettre en œuvre la politique linguistique publique en faveur de la langue occitane sur les deux territoires concernés. Cette politique porte notamment sur la transmission et l’usage de l’occitan auprès de jeunes générations. L’Office Public de la Langue Occitane.

 

Cadre d’emploi :
Contrat à durée déterminée de 6 mois minimum, renouvelable. Salaire de base (à moduler selon l’expérience) : 2000 € net par mois.
Lieu de travail : Office Public de la Langue Occitane, 4 rue des bûchers, Toulouse,
35 h / semaine sur la durée du contrat. 

Il s’agit de répondre à un besoin ponctuel du Groupement, dans l’attente du résultat de la procédure lancée en parallèle pour recruter un agent titulaire de la fonction publique.
Cependant, en cas de carence de candidature avec les compétences nécessaires parmi les agents titulaires ou en CDI de la fonction publique, il est possible que le poste soit prolongé voire pérennisé conformément aux dispositions du décret nº2013-292 du 5 avril 2013 relatif au régime de droit public applicable aux personnels des Groupements d’Intérêt Public.

 

Missions principales :

  • Participe à l’élaboration de la politique linguistique occitane et joue un rôle d’aide à la décision auprès des administrateurs du Groupement ;
  • Met en œuvre et évalue la politique linguistique interrégionale ;

 

Activités professionnelles :
L’agent, notamment :

  • contribue à l’élaboration des orientations stratégiques pluriannuelles de la politique publique en faveur de l’occitan ;
  • contribue à l’élaboration du programme et le bilan d’activité annuels ;
  • contribue à l’évaluation des politiques menées en direction de l’occitan
  • contribue à mettre en œuvre programme d’action dans le cadre budgétaire défini (instruction des dossiers de demande de subvention, portage de projets sollicitant des fonds structurels européens et/ou CPER …);
  • suit l’application des décisions prises par le Groupement en matière de transmission et d’usage de l’occitan ;
  • organise et suit des relations avec les partenaires ;
  • contribue à la gestion administrative, budgétaire, institutionnelle du Groupement.
  • Contribue à la communication du Groupement et au lien avec les différents territoires concernés par son action.

 

Relations hiérarchiques et fonctionnelles :
L’agent est placé sous l’autorité du Directeur du Groupement et aura des relations fonctionnelles avec les administrations des deux Régions concernées et de l’État ainsi qu’avec tous les autres partenaires extérieurs en France et à l’étranger.

 

Profil, compétences :
De formation universitaire supérieure, complétée de réelles qualités de gestionnaire, de relations publiques, vous possédez une connaissance du fonctionnement des Collectivités territoriales et de l’État et de leurs prérogatives en matière d’action linguistique. Vos qualités relationnelles et organisationnelles, votre esprit d’initiative, vos capacités d’analyse et de synthèse,  indispensables pour ce poste, s’accompagnent d’une expérience manifeste réussie sur un poste similaire. Vous êtes disponible pour les déplacements nécessaires dans le cadre de votre mission et avez des capacités avérées en communication. Des compétences en langue occitane sont nécessaires, que ce soit à l’oral ou à l’écrit (niveau C1 du CECRL[1]). Des compétences en catalan et espagnol (voire en italien) seront également fort appréciées.

 

Dépôt des candidatures : par courrier postal avec accusé de réception à l’adresse suivante : Mme. la Présidente – Office Public de la Langue Occitane – 22 boulevard du Maréchal juin – 31 406 Toulouse Cedex 9 ainsi que par mail à l’adresse suivante : contact@ofici-occitan.eu.

 

Demande de renseignements complémentaires : mêmes adresses.

[1] cf http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/Source/Framework_FR.pdf, page 25